Camille Jourdy, super doloise de coeur

Si la dessinatrice vit à Lyon, le coeur de Camille Jourdy reste dolois. Parmi les 60 dessinateurs retenus pour illustrer les textes de Joël Collado et Camille Babeau réunis dans « Douce France » aux éditions Milan et demi, Camille Jourdy a bien évidemment choisi une vue de la Collégiale: si nous étions pisse-vinaigre, nous dirions que c’est un angle vraiment cliché mais comme nous ne le sommes pas pour deux gouttes, nous retiendrons que ça fait du bien de voir de la neige à Dole (ce n’est plus si souvent depuis qu’Innovyn a racheté la moitié de Solvay) et plutôt rigolo de distinguer l’atelier de Regaldi en pleine milieu. A noter aussi que Camille Jourdy a accepté d’être la marraine de Traces de Vies, un merveilleux projet auquel elle va apporter du baume à l’âme. N’oubliez pas non plus d’aller voter pour Traces de Vies sur son site pour les Trophées des Associations. http://traces2vies.blogspot.fr/