La charge de l’artillerie lourde

Cela fait déjà plusieurs semaines que Mario Morisi est revenu gonflé à bloc par ses chapeaux d’Italie. Alors qu’il travaille sur son dernier roman transatlantique dont on aura prochainement des nouvelles sans le quotidien local, voici que l’agitateur mélenchonien promet, via le web, du rififi dans le Landerneau dolois: « Début 2017, en vue de la séquence électorale, sortie dans le pays dolois et sur le net de « L’Abdo 39,7″, le 4 pages qui muscle les zygomatiques et la conscience de classe… De nombreuses collaborations prestigieuses, satires on the rocks, dessins saignants, enquêtes pointues. » Suit une liste de jeux de mots sur patronyme (nos élus vont adorer!), une pratique digne du feu Bébette Show. Et ça repart. « Abonnez vous d’ores et déjà à l’Abdo, le gratuit qui abuse modérément, abonnement pour l’année : 5 euros. Possibilité de sponsoriser un numéro entier à bas prix. Mail à: artileurs2mayence@orange.fr » Tiens revoilà les Artilleurs de Mayence ! La bonne nouvelle, c’est qu’il va y avoir du sport. Mario Morisi nous y a habitués. L’inconnu, ce sont les membres de l’équipe. Mais il connait du beau monde, le bougre ! « L’Abdo 39,7 » sent déjà la fièvre et le règlement de compte à OK Dole. « Du Canard Enchainé, première manière », nous a confié l’intéressé. Ça risque bien de flinguer à tour de bras, ce qui n’est pas pour nous déplaire! A condition qu’on y mette l’art et la manière…