Faites du bruit ! On tourne à Dole !

Le centre historique de Dole renouerait-il avec le cinéma? Ce dimanche, il s’est tourné sous les fenêtres du Miradole quelques scènes d’un court-métrage historique en tenue : un épisode de la Commune, moment cher à notre coeur, tiré du roman de Zola, La Débâcle  dans le cadre d’un concours du CROUS 25. L’association de cinéma Great Hat a choisi la rue Pasteur car elle offre un décor naturel pour des scènes d’émeute et de résistance populaire (on ne sait jamais!). Dans un bref échange, Stywell Bouvot, le président, nous a confié que Great Hat avait réussi à grapiller quelques subsides et aides du côté des instances universitaires de Besançon. Interrogé sur la nouvelle donne, au niveau de la grande région BFC, le jeune cinéaste s’est montré assez dubitatif quant aux chances que cela représentait pour son asso: le risque de voir Dijon pomper tous les subsides? Toujours sur le plan tournage local, Nawal Kaffouf avait choisi Dole pour Une prof de Ouf. La bande-annonce est désormais dispo sur le web, assortie d’un petit bêtisier plus tôt rigolo. On suit l’affaire en cas de sortie jurassienne.

https://www.facebook.com/nawal.kaffouf/videos/1060952147356344/

Pour finir, les BZP organisent une projection de Gryphélia aux tanneurs le 17 novembre à 21h15. On en a déjà parlé:

http://wp.me/p7NY0q-58

dscn6656