Dans l’objectif de Daniel de Gouveia

Pour le Mois de la Photographie, Amélie Lavin, directrice du Musée des Beaux-Arts et Yves Regaldi, en apprentissage à l’Atelier du Canal, ont confié le soin à Daniel de Gouveia de poser son oeil bien à lui sur la ville. On verra donc enfin en grand format et en tirage papier le travail de ce photographe aussi secret qu’omniprésent. Vous pourriez d’ailleurs vous reconnaitre sur l’un des 16 clichés exposés place aux Fleurs et au musée. Si d’ailleurs tel est le cas, le Miradole s’engage à vous tirer le portrait devant la photo en cause et à vous exposer sur son site durant tout le mois de novembre après un traitement croisé de sa composition. Martin Gore sera à l’inauguration du samedi 5 novembre, à 14h30, place aux Fleurs, vous n’aurez qu’à lui faire signe. Sinon, dix autres photographes exposeront un peu partout en ville, boutiques pour la plupart ou restaurant pour Maxime Maitre qui se la pète au Moulin des Ecorces (allez savoir pourquoi?). A ne pas manquer non plus à la droguerie Bertand, un hommage à Jacques Wetzel. A samedi donc! Et jusqu’au 4 décembre…