« Blanc comme un émoi », et moi, et mois de la photographie

Ça y est ! Dole est vraiment la capitale régionale de la photographie en ce mois de novembre. Ça expose dans tous les coins et le dernier en date est la galerie Barberousse de la MJC. Philippe Tatre qu’on connait pour ses talents reconnus et récompensés dans l’art du vitrail, exposent dix-huit photos surprenantes. Visiblement amoureux de la nature jurassienne dans la neige, la brume et le froid, il a capté des instants rares et furtifs avec des animaux que le péquin effraie de son pas lourd. Entre lièvre et renard, biche et héron, Philippe Tatre a réuni un petit bestiaire subtil et insolite et à chaque cliché, on peut s’inventer une petite histoire, d’où le sous-titre incitatif de l’expo: « images pour conter ou fabuler ». C’est minimal, animal, naturel et dépouillé. Le Miradole vous conseille de vous coller un casque sur les oreilles avec un enregistrement de vent dans la neige pour finaliser le balade. Les gants et le bonnet sont facultatifs.

Expo photos Philippe Tatre, galerie Barberousse à la MJC, du 14 novembre au 9 décembre. Entrée libre. Tel: 03 84 82 00 35.