MAC3 sert du koto au vernissage

L’exposition MAC3 2018 se présente bien. Le Miradole est passé lors de l’accrochage et il y a vu quelques toiles qui lui ont carrément plu. La présentation est toujours aussi sobre et sert parfaitement le propos des artistes du MAC3. Petit coup de casquette à Christine Curtenelle qui lit ces lignes tout en poursuivant les siennes propres, plus hésitantes mais sans doute plus sensées. Les trois toiles de Maître Jourdy valent le déplacement et chacun des douze exposants a des choses subtiles à partager. Chacun trouvera chaussure à son arc, à moins que ça ne soit pointure à son oeil.

Samedi 7 au dimanche 22 juillet, de 15 à 19 heures, entrée libre, et ce samedi 7 juillet à 18h30, vernissage au koto. Ce n’est pas un ersatz de saké mais un instrument japonais surprenant dont le son devrait faire merveille dans la chapelle des Jésuites. MAC3 organise aussi une série de concerts de musique classique avec de jeunes musiciens. Le détail est sur le site web (très bien fait) de l’association: www.mac3.eu Le 20 juillet, l’architecte Pierre Crozat se penchera sur le génie des pyramides avec « le point de vue du constructeur ». Un sujet qui ne manquera pas d’attirer nos amis du BTP.

Tarifs des concerts et de la conférence : 6 euros, réservations au 06 77 10 61 23, bon en même temps, c’est rarement blindé…