Blue Viktør joue, enregistre et gagne

On vous avait déjà parlé de Blue Viktør à l’occasion d’une petite session dans une galerie éphémère à la fin de l’été. Ils partaient en Studio et les voilà de retour avec cinq titres sur EP. Charles et Camille ont réussi leur coup. On retrouve sans fioritures tout ce qu’on aimait déjà: un timbre franc et argenté, la limpidité de la voix, des textes clairs plein d’une poésie un rien décalée et un son toujours aussi minimaliste mais bourré d’idées mélodieuses et de touches impressionnistes (le piano sur Saint-Malo se rapproche du grand Sakamoto), servi par une production aérienne et spacieuse qui donne une belle profondeur à l’ensemble et fait la part belle à l’imagination de l’auditeur. Bref on en redemande. 5 titres, 5 euros sur Bandcamp. Ça vaut le coup de leur donner un coup de pouce car on aimerait franchement réentendre parler d’eux. C'est pas exclu d'ailleurs que le Miradole fasse une interview du duo.

Blue Viktør