En avrilm, ne te découvre pas d’un film

Il n’y aura jamais tant eu de rendez-vous au Studio MJC. Si Marianne Geslin la programmatrice avait voulu que l’on pleure sur NOTRE salle de cinéma, elle ne s’y serait pas prise autrement. Viva el Cine latino s’achève ce soir avec Abracadabra (on est mercredi 28 mars). On y sera, tout comme demain soir pour le premier film d’un cycle « Focus Exils »: Un Paese di Calabria. La soirée sera l’occasion de rencontrer le collectif de soutien aux migrants de la région doloise. Quatre autres films suivront: Un jour, ça ira, L’Ordre des Choses, Une Saison en France et Human Flow. Saluons le courage de la programmation en des temps où certains se replie dans leur nombril ou sur leur capital plutôt que de chercher des solutions à des problèmes qui sont les nôtres. Dans le  même ordre d’idées et toujours au Studio, le réalisateur Claus Drexel assistera à la projection de son film le mardi 3 avril, à 20h30: America, que reste-t-il du rêve américain? La bande annonce, c’est de la balle. Malheureusement, le Miradole est retenu ailleurs pour des impératifs professionnels. Et n’oubliez pas l’AG de la MJC, le jeudi 5 avril. Ça vaut le coup d’y assister, histoire de ne pas tout perdre dans cette sombre histoire de pédiluve à têtards.

Et pour les horaires: c'est ici.

Post-scrotum: et n'oublions pas le ciné-club Road Movie qui commence ce mercredi 4 avril avec Les Raisins de la Colère. Le suivant, ce sera Easy Rider, mais là on sera aux Tanneurs et c'est une autre histoire.